Nuit Blanche #3 / Martin Solveig et Bob Sinclar / Foire aux Vins 2011

FOIRE_AUX_VINS_COLMAR_2011-1024x473

J’ai eu la chance, cette nuit, de pouvoir me rendre à la troisième Nuit Blanche organisée par le Festival de la Foire aux Vins de Colmar. Les artistes ? Martin Solveig et Bob Sinclar qui viennent rallonger la liste de quelques noms après ceux de David Guetta ou d’Afrojack. On le sait tous, les goûts et les couleurs sont propres à chacun, mais il n’est pas interdit de raconter et donner son avis, c’est exactement ce que je m’apprête à faire.

Before

La file d’attente commence à se former aux alentours des 22H30, bien que pas mal de personnes rôdaient dors et déjà devant les entrées sondant les moindres faits et gestes. L’organisation a ouvert les portes à minuit, après les concerts de Cali et d’Olivia Ruiz dont on a pu entendre qu’ils ne sont pas venus pour rien.

Arrivée dans les gradins

Le lieu : le Parc des Expositions de Colmar, le Théâtre de Plein Air. Il faisait pas très chaud, je veux bien l’admettre, mais il est incontestable que la température est très très rapidement montée. C’était plein, des milliers de personnes au RDV.

Martin Solveig

C’est Lafaille, le manager de Solveig pendant le « Smash Tour » qui a entamé les hostilités avec un set ravageur regroupant tous les grosses tueries dance et électro de ces derniers mois.

Martin a ensuite lancé le tant attendu set, tranquillement, souriant et plein de volonté, après nous avoir annoncé que nous étions dors et déjà le public qui avait le plus respecté le dress code « Tennis » et un petit faux départ.
Le set était complet. Le « Smash Show » aura duré en tout et pour tout environ 3h, ce qui est tout à fait raisonnable, les tracks envoyées étaient dans l’ensemble très bonnes et aussi bien entrainantes que variées. Si vous connaissez un petit peu Martin, vous n’êtes pas sans savoir que ses influences ont pour nom Daft Punk, par exemple. Un peu de dubstep, un peu de rock, un peu d’electro sortant de l’ordinaire, on a eu le droit à un set qui pour ma part était de bien meilleure qualité que celui de David Guetta, qui s’était contenté de mixer ses titres les bras en l’air.

Bob Sinclar

L’ambiance était la meilleure possible pour l’arrivée de Bob Sinclar. Son set m’a un petit peu moins marqué que celui de Martin, étant plus uniforme et enchainant les pistes avec un rythme qui restait quand même souvent le même. Il n’a pas pu s’empêcher de rejouer quelques titres déjà passés par Martin Solveig mais ce n’était pas plus mal, on en redemandait tous ! Les remixes de classiques étaient eux aussi bien présents. Le contact avec le public était lui aussi bon, il parlait, il nous faisait participer.

En somme cette soirée était franchement de très bonne qualité avec des artistes qui ont fait le show jusqu’au bout, qui ont bien fait leur travail en envoyant des classiques et des perles à tout bout de champ ! Martin Solveig était pour moi le meilleur des deux bien qu’il est clair que Bob Sinclar a lui aussi envoyé du lourd et n’a rien à envier à qui que ce soit d’autre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :